Le Maroc

Sécurité au Maroc - Un tour du Maroc est-il sûr ?

Le Maroc reste aujourd'hui l'un des pays rares du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à connaître une stabilité constante. La monarchie qui gouverne ce royaume est forte et très populaire. Les relations et les partenariats stratégiques entre le Maroc et l'Europe et les Etats-Unis contribuent à favoriser le développement  de la stabilité du Maroc sur le long terme.

Sur le plan politique, c'est un pays stable qui progresse pacifiquement vers la modernisation des réformes démocratiques. Le roi actuel, Mohamed VI a une vision forte pour l'avenir du Maroc. Sous sa direction, il semble y avoir une tendance vers des valeurs plus démocratiques et libérales au Maroc.

Les Marocains pratiquent un islam modéré, pacifique et tolérant et tout incident d'extrémisme est sévèrement puni. Le Maroc a été félicité sur le plan international pour sa stratégie globale de lutte contre le terrorisme, qui est un modèle dans la région et dans le monde. Ils sont cités non seulement pour avoir identifié et neutralisé les menaces terroristes existantes au moyen de mesures traditionnelles d'application de la loi et de sécurité, mais aussi pour avoir pris des mesures préventives visant à décourager le recrutement de terroristes par des réformes politiques et des mesures stratégiques. Le Roi Mohamed VI dirige cet effort en condamnant sans ambiguïté le terrorisme et ceux qui l'épousent ou le pratiquent ; il a récemment qualifié le terrorisme de "contraire à l'Islam et à la religion et au droit".

Le tourisme est un élément important dans l'économie marocaine et il existe des systèmes d'enregistrement et de licence qui sont efficaces pour les guides. La police touristique est présente dans toutes les villes et la criminalité est faible, généralement confinée aux vols mineurs dans les transports publics.

Habillez-vous au Maroc - Que dois-je porter au Maroc ?

Le Maroc est un pays accueillant pour le tourisme et la société n'est pas trop conservatrice en matière d'habillement, cependant, la coutume marocaine, encore très vivante, est de porter la tenue traditionnelle du Maroc. La djellaba, une longue robe ample à capuchon, est vue partout, tout comme les pantoufles connues sous le nom de babouche. Si vous faites le tour du pays avec nous, vous remarquerez que la robe varie d'une région à l'autre, mais à part dans les grandes villes, elle est toujours modeste.

Les musulmans restent effectivement couverts, en particulier les femmes, la plupart des jeunes femmes marocaines ne portent pas de voile, mais elles portent généralement un foulard (Hijab). L'impact que cela peut avoir sur vous dépend si vous êtes dans une zone touristique ou un hôtel, ou ailleurs. Nous vous suggérons d'être respectueux dans votre tenue vestimentaire et votre comportement afin d'éviter d'offenser les autres. Les vêtements courts et maigres devraient être réservés pour la plage et il est utile de porter un foulard qui peut être drapé autour de vous pour éviter de causer des offenses dans les zones plus rurales. Cependant, le Maroc apprécie et accueille de tout cœur les touristes et des tolérances sont prévues.

Les femmes peuvent porter un foulard avec elles pour s'enrouler autour d'elles dans les zones plus rurales afin d'éviter de causer des offenses. Nous vous conseillons de vous vêtir de façon plus conservatrice si vous venez en visite pendant le Ramadan.

Pendant les mois d'hiver, vous aurez besoin de vêtements chauds pour les nuits plus fraîches, surtout en montagne.

En visitant le Maroc, vous remarquerez différents costumes et styles vestimentaires locaux dans différentes régions et vous pourrez acheter des belles écharpes et des tissus marocains aussi.

Par respect, nous vous suggérons de porter des shorts longs et des t-shirts plutôt que des shorts courts et des hauts sans manches (pour hommes et femmes) et de porter des maillots de bain uniquement à la plage ou près de la piscine de votre hôtel.

Que porter au Maroc : Liste pour préparer les bagages

Préparer ses bagages pour le Maroc peut s'avérer délicat. Si vous recherchez 'Maroc' dans Google Images, vous verrez des photos de certaines personnes habillées de façon incroyablement conservatrice, et d'autres paradant en short. Les femmes dans les zones touristiques populaires portent tout, des maillots de bain jusqu'aux burkas, donc naturellement ce que je dois emporter pour le Maroc ?

Bien que le Maroc soit considéré comme un pays relativement conservateur, ne paniquez pas. Le Maroc n'est ni l'Iran, ni l'Arabie Saoudite. Il n'y a pas de loi qui impose un code vestimentaire. Certains blogs vous diront de vous couvrir complètement, d'autres vous diront que tout va bien. La vérité se situe quelque part entre les deux.

En tant que touriste, vous n'êtes pas obligée de vous habiller comme les femmes du pays, mais cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas vous habiller modestement. Dans des endroits comme Marrakech, Casablanca ou Chefchaouen, vous verrez un tas de shorts courts et de débardeurs mélangés à des voiles sur tout le corps. Les habitants des grandes villes ne semblent pas être dérangés du tout, et il y a des tonnes de femmes marocaines qui montrent leurs épaules et leurs jambes.

Si vous vous dirigez vers des villages et des villes moins touristiques, couvrez vous plus que d'habitude. Portez des pantalons longs ou des jupes qui couvrent vos genoux et des chemises qui n'exposent pas vos épaules et votre buste. Je vous recommande d'acheter un des pashminas/écharpes colorés et magnifiques à l'arrivée pour couvrir vos épaules ou l'utiliser comme une jupe si vous le souhaitez. Vous pouvez vous inspirer pour des tenues pour le Maroc.

Ce qui est généralement OK à porter :

Vêtements locaux

Pantalon ou jupe longue

Les shorts plus longs

Maillot de bain pour l'hôtel 

RAMADAN 

Selon le cycle lunaire, le Ramadan est un mois de jeûne observé par les musulmans du monde entier, pendant lequel les adeptes de l'islam ne devraient pas manger ou boire entre le lever et le coucher du soleil. Il peut y avoir des limites aux services et des perturbations aux horaires pendant le Ramadan, mais en général, nos excursions fonctionnent toujours efficacement pendant cette période et la nourriture est disponible pour les non-musulmans toute la journée. Il est très important de faire preuve d'une sensibilité culturelle accrue pendant le Ramadan. Veuillez porter des vêtements amples, qui couvrent les genoux et les épaules, et essayez d'éviter de manger, de boire ou de fumer en public par respect pour ceux qui ne peuvent pas le faire à ce moment.

Ce qui n'est généralement PAS OK à porter :

Par respect, vous ne devriez pas porter des vêtements transparents ou des shorts qui ne sont que " assez longs " pour les plus jeunes dans les endroits modernes. Je déconseille également de porter des vêtements qui ont l'air trop occidental. Vous vous démarquerez suffisamment en tant que touriste et vous ne voulez pas attirer les voleurs en montrant vos vêtements de marque chers.

L'âme parfumée de notre culture.

La fusion des influences de l'Afrique, de l'Arabie et de l'Europe crée la cuisine distinctive pour laquelle le Maroc est respecté. Les épices et les fruits sont très présents et les ingrédients sont frais, naturels, cultivés localement et délicatement équilibrés. Les épices sont aromatiques (cumin, cannelle, etc.) plutôt que chaudes.

L'heure du repas est une partie très importante de la vie familiale et commence généralement par les olives et le pain.  Suivi du tajine classique, un ragoût à cuisson lente dans un plat en faïence connu sous le même nom. Elle est placée au centre de la table pour que tout le monde puisse la partager et est souvent accompagnée de couscous, considéré comme un cadeau d'Allah, ou d'une salade marocaine haute en couleur.

Les pains plats sont servis avec chaque repas et remplacent la coutellerie pendant que vous ramassez littéralement votre nourriture dans le pain.

L'omniprésent thé vert à la menthe, appelé Whiskey berbère, est une cérémonie à part entière et vous serez accueilli presque partout où vous irez avec cette merveilleuse coutume marocaine.

L'un des grands aspects d'un tour du Maroc est la diversité des styles de cuisine et des plats locaux que vous dégusterez en vous déplaçant dans le pays.  Nos chauffeurs ont l'habitude de vous garder en sécurité, mais lorsque vous êtes seul dans les grandes villes, vous devez être conscient que les aliments vendus dans la rue, y compris ceux de Jma el Fnaa, (place principale de Marrakech) n'ont ni eau courante ni réfrigération, donc l'hygiène est bien inférieure aux normes occidentales. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas essayer cette expérience exceptionnelle et beaucoup, beaucoup de touristes n'éprouvent jamais de problèmes.

Quelle langue parlent-ils au Maroc ?

Au Maroc, les gens se saluent en touchant leur cœur et en disant "Salam Aleikum" qui signifie "paix soit avec vous".

السلام عليكم 

La forme marocaine de l'arabe est la principale langue parlée. En outre, Tarifit, Tamazight et Tashlhyt sont les trois dialectes berbères utilisés dans différentes régions du pays. Le français est aussi largement parlé et moins l'espagnol. Beaucoup de gens du pays ne parlent pas anglais, bien que ce soit en augmentation.

Quelques phrases utiles en arabe seront les bienvenues et les gens seront très amicaux et serviables. Votre chauffeur sera toujours en mesure de vous aider à traduire et de s'assurer que vous pouvez gérer quand il n'y a pas d'autres anglophones présents.

Au revoir - Bislama

Merci - Shukran

Vous êtes les bienvenus

Marhba bikoum

Non - La

Oui - Naam

L'arabe marocain est considéré comme la forme d'arabe la plus difficile à apprendre, mais si vous voulez essayer les bases, suivez ce lien http://friendsofmorocco.org/learnarabic.htm

La religion au Maroc

Au Maroc, les croyances préislamiques berbères se sont mélangées à l'Islam pour produire un système de croyances unique.

Le Maroc est un pays musulman sunnite avec de petites poches de chrétiens et de juifs.  Les Marocains sont extrêmement hospitaliers envers les non-musulmans, mais, à quelques exceptions près, ils ne leur permettent pas d'accéder aux monuments religieux islamiques.

Une des merveilleuses expériences de votre visite au Maroc sera d'entendre l'appel à la prière. Le adhān récité par le muezzin dans la mosquée cinq fois par jour appelle les musulmans à la prière. 

Le ramadan est le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. Les musulmans passent chaque jour de ce mois dans un jeûne complet en s'abstenant de manger, boire et autres besoins physiques pendant la journée. C'est un temps pour purifier l'âme et se concentrer sur la pratique du sacrifice de soi. C'est le moment de réévaluer sa vie, de faire la paix et de renforcer ses liens avec sa famille et ses amis.

Le jeûne est rompu avec une harira, une riche soupe de lentilles, des chebakiyas (biscuits), des œufs, des dattes, du jus et du lait. Puis vient le repas principal, après lequel les habitants sortent avec leur famille, pour se retrouver dans l'air plus frais. L'ambiance est très festive et les souks restent ouverts plus tard. Les touristes ne seront pas indûment affectés mais ne devraient pas manger ou boire dans les espaces publics ouverts et vous devrez faire preuve de compréhension si le service est un peu plus lent que d'habitude.

Shopping au Maroc

Le marchandage (débat et négociation des prix) est presque inévitable au Maroc. Beaucoup d'Européens sont mal à l'aise avec cela et vous pouvez toujours demander à votre guide chauffeur de vous emmener dans un endroit à prix fixe. Cependant, nous vous encourageons à essayer. Non seulement vous y trouverez des aubaines incroyables (en fonction de vos talents de marchandage), mais vous entrerez également dans l'esprit du mode de vie de la région. Le marchandage signifie que vous prenez le temps de vous engager et de naviguer et souvent on vous servira des rafraîchissements en même temps.

Nous vous suggérons ce qui suit - essayez toujours de garder votre bonne humeur au sujet du processus. N'entamez pas de négociations à moins d'être certain d'être intéressé par l'achat. Commencez peut-être à un tiers du prix demandé et soyez heureux de payer la moitié du prix demandé. Si vous vous sentez fort et que vous vous éloignez de quelque chose que vous voulez vraiment - ne vous inquiétez pas - ce n'est probablement pas encore fini, car le commerçant viendra probablement après vous et vous offrira un autre prix. Essayez de garder à l'esprit qu'il ne s'agit pas seulement d'un échange d'argent, c'est aussi un processus qui peut être apprécié dans le cadre de votre immersion culturelle.

Si vous n'êtes pas sûr de ce que serait un prix juste, demandez à votre guide et il vous donnera quelques indications. Nos chauffeurs vous encourageront également à éviter certains "magasins touristiques" et vous emmèneront quelque part où la qualité sera supérieure et le prix inférieur.   Cela dit, le Maroc est le paradis du shopping. Bien que vous ne compreniez pas pourquoi tout le monde veut vous vendre un tapis alors que toute votre maison a des sols stratifiés, le fait est que les tapis marocains sont étonnants en termes d'artisanat, d'histoire, et de tradition. N'hésitez pas à dire à votre guide du conducteur si vous ne voulez pas qu'on vous "vende un tapis", mais si vous vivez l'expérience au moins une fois, vous en sortirez enrichi d'informations culturelles.

Le cuir - nous le portons tous, mais avez-vous une idée de la façon dont il est produit traditionnellement ? C'est une histoire étonnante racontée si bien à Fès mais aussi à Taroudant. Le cuir que vous achetez au Maroc devrait vous donner l'impression que vous n'avez jamais ressenti auparavant. Exceptionnellement doux et confortable.

Produits alimentaires - Huile d'olive, huile d'argan, safran, ainsi que des noix et des épices. Ainsi, le Maroc peut vous aider à trouver des produits de la plus haute qualité, produits de manière responsable et à un bon rapport qualité/prix. En éliminant les intermédiaires et en allant directement vers les petits producteurs et les coopératives responsables, vous vous assurez de soutenir la population locale.

Arts, artisanat, objets en bois, bijoux, céramiques, tissus, lampes, argenterie, cuivrerie,... la liste est encore longue.

Si vous magasinez dans les marchés ou les médinas, vous devrez apprendre à marchander. Je sais que certaines personnes ont des opinions bien arrêtées sur le fait de payer le prix fort au nom de la "charité", mais la vente est comme leur sport national et le marchandage fait partie intégrante de leur culture. Plus probablement qu'autrement, ils obtiendront quand même la meilleure offre, mais n'oubliez pas que si vous êtes prêt à passer le temps, vous pouvez obtenir des articles pour au moins 25-50% du prix de départ. Sachez ce que vous êtes prêt à payer avant de commencer le processus de marchandage et partez si vous ne pouvez pas obtenir le prix que vous voulez. Il se peut qu'ils vous rappellent plusieurs fois.

Devise du Maroc

Le Dirham Marocain (MAD ou DH)

Comme Cuba, le Vietnam et la Tunisie, le Maroc a une devise verrouillée. Cela signifie qu'il est fortement restreint et qu'il peut être difficile d'acheter de la devise locale en dehors du Maroc bien qu'il soit actuellement disponible dans les aéroports principaux  de Londres (à des taux de change très bas). Vous n'êtes pas autorisé à emmener plus de 1000 Dirhams à l'intérieur ou à l'extérieur du pays.

Cependant, cela ne vous posera pas de problème, car il y a de nombreux guichets automatiques dans les aéroports et dans les villes.  Les devises étrangères peuvent être échangées au Bureau de Change de l'aéroport à l'arrivée (taux de change très équitables), dans une banque ou éventuellement à votre hôtel. Certains hôtels et magasins acceptent les principales cartes de crédit, mais le Maroc a une économie largement basée sur l'argent liquide.

Veuillez noter que les Chèques de Voyage ne sont pas utilisés au Maroc. Pour les visiteurs de l'extérieur de la zone euro, il ne sert à rien de convertir votre monnaie nationale en euros (€) uniquement pour les échanger contre des dirhams.

N'oubliez pas d'informer votre banque que vous vous rendez au Maroc pour éviter qu'une mesure de sécurité ne soit prise sur votre compte lorsque vous essayez d'utiliser votre carte en vacances.

Pourboire

Préparez de la petite monnaie pour les pourboires. Une bonne règle générale est de 1 DH à un endroit local et 3-5 DH à des endroits plus agréables.

MÉFIEZ-VOUS DES GUIDES LOCAUX

C'est vraiment génial d'engager un guide local pour vous aider à avoir un point de vue intérieur sur le pays et à naviguer dans les dédales des médinas (vieilles villes), mais assurez-vous de savoir dans quoi vous vous embarquez. Les guides locaux ont établi des relations avec de nombreux magasins différents, et ils obtiennent très probablement une part des ventes. Ne vous laissez pas berner lorsqu'ils disent qu'ils essaient de vous aider à marchander pour obtenir le meilleur prix.

RESTEZ LOIN DES ÉTRANGERS QUI OFFRENT DES VISITES GUIDÉES OU DES INDICATIONS GRATUITES.

Même si vous n'engagez pas de guide local, il y aura beaucoup de gens du coin qui vous proposeront des visites guidées pendant que vous vous promenez dans les marchés et les médinas. Si vous allez avec l'un d'entre eux, vous pouvez finir complètement perdu et pressé de dépenser de l'argent. La plupart du temps, ils demanderont aussi un pourboire par la suite. C'est la même chose lorsqu'il s'agit de demander son chemin. Beaucoup d'entre eux vous proposeront de vous accompagner jusqu'à l'endroit où vous allez, mais vous demanderont ensuite un pourboire. Si vous en avez envie, ayez toujours de l'argent pour les payer ou planifiez simplement à l'avance et demandez à votre hôtel ou sortez quelques cartes quand vous avez le WIFI.

FAITES ATTENTION À L'EAU QUE VOUS UTILISEZ

Pour rester du bon côté, buvez de l'eau embouteillée et même utilisez-la pour vous brosser les dents.La bouteille d'eau grise est vraiment utile lorsque vous êtes au Maroc si vous ne voulez pas acheter une tonne d'eau en bouteille. Si cela ne vous dérange pas d'acheter constamment de l'eau embouteillée, vous pouvez aussi utiliser une bouteille souple pour une utilisation facile sur la route.

SURVEILLEZ VOS POCHES

La plupart des Marocains sont amicaux et honnêtes, mais il faut toujours être prudent avec les voleurs à la tire dans les grandes villes, surtout dans les endroits bondés comme les marchés.

DEMANDER AVANT DE PRENDRE DES PHOTOS (ET VOUS DEVREZ PEUT-ÊTRE PAYER).

Lorsque vous vous promenez dans les marchés, faites attention à ne pas photographier les gens et les magasins. À moins que vous n'achetiez quelque chose, ils peuvent se fâcher contre vous et même exiger de l'argent pour les photos. Certains peuvent même vous tracasser pour plus, il est donc bon d'établir d'abord un prix avant de prendre une photo.

Conseils de voyage Maroc : 21 choses que vous devez savoir avant de visiter le Maroc : 

APPORTEZ DU PAPIER TOILETTE PARTOUT AVEC VOUS.

Ne vous attendez pas à ce que les salles de bains aient du papier hygiénique. Préparez-vous avec votre propre désinfectant pour les mains et ayez aussi du désinfectant pour les mains à portée. Beaucoup de toilettes publiques auront des frais minimes, donc si vous voyez un préposé, assurez-vous de le demander avant d'aller aux toilettes et de rester coincé avec quelqu'un qui vous demande de l'argent par la suite.

SOUVENIRS À RAPPORTER À LA MAISON :

Le cuir et les tapis sont bien connus à Fès. Les parfums, les huiles et les épices (comme le safran) sont célèbres à Marrakech. Si vous achetez du safran, assurez-vous d'acheter le vrai safran. Beaucoup d'endroits vendent du safran artificiel pour un prix très bas ou mélangent le vrai avec le faux. Vous pouvez leur demander de faire une démonstration dans l'eau. S'il colore l'eau en jaune, c'est réel, s'il devient rougeâtre, c'est le colorant qui sort du safran artificiel. Vous pouvez aussi sentir la différence (vous devriez sentir plus d'herbes), ou demander quelques mèches à mettre dans votre bouche et les cracher sur un mouchoir en papier pour voir quelle couleur il produit.

L'expérience du Hammam

Un hammam est un bain public marocain traditionnel (semblable à un bain turc) et le mot se traduit par " celui qui répand la chaleur ".

Les hammams marocains remontent à l'an 600 AD. Avec leurs racines dans les bains grecs et romains, le prophète Mohammed a promu leur utilisation car il croyait qu'ils étaient à la fois curatifs et rajeunissants. Aujourd'hui, en tant que processus de purification et d'opportunité de réflexion et de tranquillité, ils sont une partie très importante de la vie islamique au Maroc. En fait, les hammams sont souvent reliés aux mosquées.

Votre corps est lavé avec un moufle en peau de chèvre et du savon noir, qui est une pâte à base d'huile d'olive et d'eucalyptus. Ensuite, après un rinçage à froid, on applique le Ghassoul. Le Ghassoul est une argile volcanique des montagnes de l'Atlas. Ce processus favorise le drainage du système lymphatique, exfolie et ouvre les pores de la peau, favorise la respiration et soulage les douleurs musculaires. Les hammams sont des lieux de convivialité et sont aussi incroyablement relaxants et décontractants et il est presque impossible de ne pas s'endormir tout de suite après.

Les hommes et les femmes utilisent les hammams publics à des moments différents de la journée et il y en a beaucoup où les touristes sont les bienvenus. Alternativement, de nombreux hôtels et riads offrent une version plus luxueuse et il ya aussi plusieurs qui ont leurs propres hammams dans les suites.

Merzouga

Merzouga est un village du désert du Sahara situé sur la ligne dunaire de l'Erg Chebbi qui est une zone de dunes de sable atteignant 500 pieds de haut.  L'accès est à 25 miles de Rissani, célèbre pour son souk.

Khamlia est un village des dunes d'Erg Chebbi où vous pourrez visiter et écouter la musique du peuple Gnaoua, descendant des esclaves subsahariens. Au printemps, il est possible de voir des flamants roses sur le grand lac de Merzouga au pied des dunes, un endroit fascinant où les nomades apportent leurs chameaux pour boire et paître.

Ouarzazate

Le nom de cette ville signifie sans bruit. C'est la plus grande ville (ville) saharienne du Maroc, un carrefour principal du Sud et un excellent point d'arrêt en route de Marrakech au désert.

Elle a été créée en tant qu'une ville de garnison de la Légion étrangère française " et c'est grâce à son emplacement, et non grâce à son apparence, qu'elle détient la position touristique importante qu'elle occupe. Célèbre pour ses immenses studios de cinéma et bien connu pour ses tapis et ses poteries, La Porte du Désert.

Skoura

L'oasis de Skoura longe un affluent de la rivière Drâa, l'Oued Ameridil. Un Palmeraie extraordinaire et étendu, avec un dédale confus de pistes sillonnant le paysage jusqu'à un certain nombre de kasbahs dispersées. 

La plus merveilleuse d'entre elles est la Kasbah Ameridil qui figure sur la billet de cinquante dirhams. Cette casbah du XVIIe siècle est un musée vivant et contient des antiquités étonnantes.

Une belle oasis parfaite pour les longues promenades à pied ou à vélo.

Todra

La gorge de Todra est un canyon dans les montagnes du Haut Atlas. Le Todra (Todgha) et le Dadès ont des rivières qui ont creusé ces canyons spectaculaires dans leur tronçon final entre montagne et désert.

Avec des murs gigantesques de 300m qui changent de couleur tout au long de la journée, c'est un spectacle époustouflant au cœur d'une terre nomade et vous les verrez bouger leurs troupeaux sur les routes sinueuses des canyons. C'est le vrai Maroc dans toute sa splendeur.

Zagora

Une ville moderne de marché berbère dans la vallée du Draa.

Zagora est dominée par une montagne d'où elle tire son nom et d'où l'on peut voir les dunes de sable au-delà. Au sommet de la montagne se trouvent les vestiges d'une forteresse Almoravide.

Une authentique ville de commerce, il y avait un panneau bien connu indiquant Tombouctou 52 jours. Il s'agit du temps qu'il fallait pour se rendre à Tombouctou, au Mali, à dos de chameau.